Le père Pedro

Tout sur les pierres précieuses

Bungalows île aux Nattes

www.hotel-tana.net

Tueurs en série, escrocs, malédictions

Les pierres et la santé

Rencontres pour les chiens et leurs maîtres.

Les "75" - 2

Elections présidentielles 2017

La pauvrette choisit souvent au menu le plat le plus cher, se disant que ça doit être forcément meilleur, plat dont le libellé poétisant lui échappe généralement. Et quand il arrive devant elle, elle se demande si ça se plie ou si ça se mange. Une fois le pigeon ferré, le mariage suit, puis le départ pour la France, là la famille se dit que c’est gagné. Une fois sur deux au moins, la réalité entrevue à la télévision s’avère désolante.
La jeune mariée se retrouve cloîtrée avec son mari, ne voit personne, ne sort jamais sans autorisation. Le rêve en prend un sacré coup dans les carreaux. Certaines reviennent au pays mais pas dans leur région d’origine pour éviter la honte.
D’autres en prennent leur parti, attendent le délai fatidique de quatre ans de vie commune pour obtenir la nationalité française, ce qui leur permettra d’accéder à toutes sortes de droits et de pouvoir divorcer sans conséquences néfastes. Enfin dans certains cas, la jeunette est totalement séquestrée, privée de son passeport et de tout contact. Ce qui quelquefois conduit à une mort blanche du mari.
Bref, tout cela est la résultante d’une grande pauvreté à Madagascar et dans l’esprit de certains conquistadors, amoureux surtout d’eux mêmes. C'est pour cela que je préfère fréquenter qui vous savez.

Les "75" 1.

Photo Jean-Charles la victoire

Graines de bitume, enfants de la rue, Tana

Mokana, orphelinat à Fianarantsoa