Aide aux enfants de la rue, Antananarivo

Histoires, anecdotes, brèves, adresses à Madagascar

La construction en briques de bois

Bungalows île aux Nattes, Madagascar

Hôtels, restaurants, bars, etc, à Madagascar

Se soigner avec les couleurs

La spiruline et la santé

Partir vivre ailleurs

Lecture des lignes de la main

Le père Pedro - Akamasoa

AKAMASOA ( « les bons amis ») est une association humanitaire malgache qui a été créée par le Père Pedro OPEKA en 1989. Elle a pour but d’assurer la réhabilitation humaine et la réinsertion économique et sociale des plus pauvres.
Akamasoa a créé dans les environs d’Antananarivo 5 centres d’accueil composés de 17 villages où se sont installées 2 926 familles (15 560 personnes dont plus de 60 % d’enfants de moins de 15 ans). Des familles extraites des pires taudis, des rues et des tas d’ordures de la capitale, qui vivent actuellement du fruit de leur travail et de leurs efforts.
Une idée s’imposa vite au Père Pedro : les sans-abri démunis de tout ne retrouveront dignité et autonomie qu’en devenant acteurs de leur propre développement. Les familles accueillies dans les villages construits par l’association en banlieue d’Antananarivo s’engagent donc à travailler, à scolariser leurs enfants et à respecter les règles fondamentales de toute vie en société.
En contrepartie, l'association Akamasoa met à leur disposition un cadre favorisant leur insertion : 2900 emplois (carrières, construction des maisons, confection, artisanat d’art, atelier de tuiles, atelier de soudure et de mécanique, atelier de menuiserie, agriculture) en 2008; 2 184 logements sociaux en 2008; 4 écoles (primaire et secondaire), 1 lycée et 5 crèches (9277 enfants sont scolarisés dans la province d’Antananarivo en 2008);
6 dispensaires.
Aujourd’hui, des milliers de familles vivent des revenus de leur travail. On peut estimer par ailleurs que 11 000 personnes des villages voisins bénéficient de ses infrastructures de santé.
Ceux qui veulent retourner chez eux sont aidés; ainsi 1350 familles ont été rapatriées vers leur lieu d'origine. L'association leur donne quelques outils et leur paye leurs frais de transport...
A- SERVICE D’ACCUEIL ET D’ORIENTATION.
L’association Akamasoa a choisi d’assurer l’accueil temporaire d’urgence de familles démunies vivant dans les rues et sans travail, par la fourniture d’aides en nature : soins sanitaires, aide alimentaire de secours et dons d’outils de travail de base. Si les familles sont amenées à rester dans les centres d'Akamasoa, elles sont d’abord logées dans des cabanes en bois (9 m2) en attendant une maison en dur.
Pour elles, ces cabanes sont déjà un" luxe", mais un "luxe" qui est loin d'être suffisant. En fait, fournir un logement décent à ces personnes est une priorité essentielle pour leur santé physique et morale, et pour que les enfants puissent étudier dans des conditions convenables. Ainsi, un vaste programme de construction a été lancé pour faire de l’habitat la base de la reconversion des familles : 2 000 logements de diverses catégories ont pu être construits, des maisons en bois provisoires aux maisons en dur définitives.

Akamasoa suite