Le père Pedro

Tout sur les pierres précieuses

Bungalows île aux Nattes

www.hotel-tana.net

Tueurs en série, escrocs, malédictions

Les pierres et la santé

Rencontres pour les chiens et leurs maîtres.

Le broquignol de Madagascar 2

C'est Brut Lancastré. Et surtout ramener des photos afin de pouvoir se pignoler au fin fond de son potager. Pas question qu’il se marie avec une indigène, encore moins qu’il envoie des sous à une ou deux. Il se dit que vu le cheptel et l’offre, il n’a qu’à se baisser pour en niquer de nouvelles. Néanmoins il ramène à chaque fois des t-shirts pourris et des casquettes Ricard pour se donner bonne conscience et croit faire de l’humabitaire, euh, je veux dire humanitaire.
- Le broquignolet.
Cet embranchement d’homo-erectus est beaucoup plus jeune que les précédents. Souvent chien fou, il use et abuse de sa jeunesse pour croquer des demoiselles à tour de bite. Il les fait rêver jusqu’à ce qu’une d’entre elles le piège avec un polichinelle dans le tiroir du deuxième bureau. Deux options : prendre la fuite et changer de pays ! Ou bien, attendri il s’époumone pour faire les papiers en règle sous les yeux embués de sa promise enceinte et connaîtra l’enfer quand elle aura la nationalité française au bout de quelques années. Comme les autres cités plus haut d’ailleurs.
- La broquignolette.
Beaucoup plus rare, mais la tendance est en hausse, elle frise (c’est de circonstance) une bonne quarantaine et vient se faire ramoner par de jeunes blacks mâtinés rastas qu’elle entretient gentiment, y a pas de raison qu’il n’y ait que les hommes qui s’amusent. D’ailleurs ce sont parfois les épouses délaissées par les broquignols cités plus haut. Parfois, elle est là pour adopter et joint l'utile à l'agréable. N'ayant pas voulu avoir d'enfant en France pour préserver sa carrière, elle a des remords sur le tard et se donne bonne conscience en "sauvant" un gamin qui lui sera chèrement vendu.

Bien entendu la liste n’est pas exhaustive et les propos ci-dessus ne concernent pas toutes les personnes qui viennent seules à Madagascar, mais quand même. La plupart du temps ces gens ne viendront jamais s’installer ici. Faut pas déconner, quitter la sécu, la civilisation sarkozienne, et Michel Drucker, c’est par trop inconcevable. Le courage est souvent du côté de la sécurité. C’est dur d’être un héros. Au mieux, ils prévoient de venir y passer leur retraite, ce qui n’est pas toujours du goût de leur conquête malgache.
Toutefois, ils donnent des avis autorisés et impératifs sur les forums de voyage. En agonisant toujours ou presque les vazahas (étrangers) sur place qui ne sont que de sales profiteurs de la pauvreté locale. Sous prétexte de quelques voyages, parfois un seul, ils prétendent connaître la vie de Madagascar beaucoup mieux que ces pourris de résidents.

Broquignol fin.
Broquignol 1.

Graines de bitume, enfants de la rue, Tana

Mokana, orphelinat à Fianarantsoa