Le père Pedro

Tout sur les pierres précieuses

Bungalows île aux Nattes

www.hotel-tana.net

Tueurs en série, escrocs, malédictions

Les pierres et la santé

Rencontres pour les chiens et leurs maîtres.

Le trésor de la Buse 2

Elections présidentielles 2017

La traduction du cryptogramme laisse perplexe, puisqu'elle n'a aucun sens apparent. Littéralement, on peut lire :
"aprè jmez une paire de pijon tiresket 2 doeurs sqeseaj tête cheral funekort filttinshientecu prenez une cullière de mielle ef ovtre fous en faites une ongat mettez sur ke patai de la pertotitousn vpulezolvs prenez 2 let cassé sur le chemin il faut qoe ut toit a noitie couue povr en pecger une femme dhrengt vous n ave eua vous serer la dobaucfea et pour ve ngraai et por epingle oueiuileturlor eiljn our la ire piter un chien tupqun lenen de la mer de bien tecjeet sur ru nvovl en quilnise iudf kuue femm rq i veut se faire dun hmetsedete s/u dre dans duui ooun dormir un homm r esscfvmm / pl faut n rendre udlq u un diffur cieefurtetlesl"
Voici les mots lisibles :
"Prenez une paire de pijon, virez les 2 coeurs...tête de cheval... une kort fil winshient écu prenez une cuillière de mielle... outre vous en faites une ongat mettez sur le passage de la...
...Prenez 2 liv cassé sur le chemin Il faut... toit à moitié couvé pour empêcher une femme... vous n'avez qu'à vous serrer la... pour veni ... épingle ...juillet... .. faire piter un chien turc un
... de la mer... bien sécher et sur ... qu'une femme qui veut se faire d'un... dans... dormir un homme ... faut en rendre...qu'un diffur..."

La Buse se serait inspiré de l’alphabet des templiers. Ou bien la traduction est mauvaise, et alors on ne comprendrait pas qu'elle puisse faire apparaître des mots en français... ou bien il faut lire ce cryptogramme à un autre niveau. Les pirates n'avaient pas besoin de littérature pour retrouver leurs trésors, tout au plus de quelques coordonnées.
C'est bien cela qu'il fallait chercher et un Réunionnais a été tout près de les trouver.
Bibique, de son vrai nom Joseph Guy Germain Tipveau, en 1994, a apporté un nouvel indice dans cette quête de sens. Il s'est rendu compte qu'il y avait un lien entre le parchemin du pirate et la pierre exposée dans le hall de la mairie de la Possession. Cette pierre fut découverte dans la Ravine à malheur, sur le chemin Crémont - rebaptisé chemin des Anglais. Et Bibique d'écrire alors : Quelque chose d'insolite m'a frappé : comment se fait-il que dans le cryptogramme de La Buse, on trouve seulement trois "A" pointus alors que tous les autres sont carrés ?"Il compare et se convainc que les "A" du texte sont de la même facture que ceux de la pierre. Sur la pierre, les "A" forment un triangle. Et Bibique, en grand amateur de trigonométrie, est alors convaincu qu'il suffit de tracer une bissectrice judicieuse pour trouver l'emplacement du trésor. Sauf qu'il faut d'abord retrouver l'emplacement originel de la pierre !
En 1923, à l'île Mahé, au sud des Seychelles, Mme Savy était propriétaire d'un terrain bordant la mer. Un jour, elle découvrit des pierres sculptées baignant dans l'océan, comme il en existe tant dans les îles indiennes. Ce qui était étrange est qu'elle pouvait y distinguer des animaux gravés par la main de l'homme : chiens, serpents, tortues, chevaux, et des formes d'objets et d'êtres humains : une urne, des coeurs, une figure de jeune femme, une tête d'homme et un oeil monstrueusement ouvert.

Trésor de la Buse 3

Retour Trésor de la buse 1


Graines de bitume, enfants de la rue, Tana

Mokana, orphelinat à Fianarantsoa